Site WWW de Laurent Bloch
Slogan du site

ISSN 2271-3905
Cliquez ici si vous voulez visiter mon autre site, orienté vers des sujets moins techniques.

Pour recevoir (au plus une fois par semaine) les nouveautés de ce site, indiquez ici votre adresse électronique :

Forum de l’article

Urssaf, CIPAV, RSI, le cauchemar

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
Urssaf, CIPAV, RSI, le cauchemar
Elisabeth Porteneuve - le 17 mars 2017

Cher Laurent,

Aah ! *avant* créer ma micro entreprise, à la même époque que la tienne, j’ai demandé le formulaire de radiation, et j’ai étudié tous les gags cachés arrivant pendant un laps de 3 ans.

Ils fournissent des exemples pour architecte etc. avec une explosion des charges et des impôts, toujours décalés ! Au bout de 3 ans (pourquoi parle-t-on de "3 ans" aux créateurs de micro où aux autoentrepreneurs ?) tu es dans la tombe, bétonnée par la méthode pyramidale cachée dedans. La majeure raison pour prélèvement d’impôts à la source c’est cela - supprimer la face cachée par le fisc, ne pas prendre les gens pour les idiots, et avouer les taux !
Expliciter que le 34% de "réduction" dans la déclaration d’impôts micro où autoentrepreneur est la somme des taux qui sont légalement déductibles par tous.
Que les cotisations patronales sont à 42% environ, plus salariales à presque 16%, soit 58% du brut dans le cas le plus optimiste.
Il vous restera 40% des sommes perçues pour une activité ne nécessitant pas plus qu’un coin de table cuisine pour rédiger vos rapports ou articles sur un microordinateur.

Ce qui me fait penser à ces années anciennes des conférences réseau, quand je t’ai écouté lors de pauses café sur l’état-fisc et méfiance du fic envers tous et tout - je t’ai cru, cela m’a servi !

Par ailleurs j’ai environ 30 années d’expérience bulletin de paie pour employé maison, que je m’acharne de faire - cela a commencé par le réflexe d’un matheux qui se dit que l’on doit être dans le calcul élémentaire à la porté de tout citoyen. Les premières années c’était une lutte pour exiger les informations des organismes autorisés sur les taux et terminologie obscure.
Au cas ou tu ne sais pas : ils sont à 3 chiffres décimales sur certains cotisations, et leur arrondi n’est même pas un arrondi ordinateur, mais un arrondi politique. Sans exagérer, j’affirme que faire un MBA dans une université de Ivy League est un jeu d’enfant à côte de la pratique trentenaire de faire un bulletin de paie français.

Avec toutes mes amitiés,
Ta lectrice assidue.

Urssaf, CIPAV, RSI, le cauchemar
Eric Gressier - le 18 mars 2017

Chère Elisabeth

La description sur l’emploi de personnes à domicile n’est pas complète. Il manque le salarié dans la description. Le salarié qui vous attaque aux prudhommes, qui fait appel car les prudhommes ne lui ont pas donné satisfaction et qui exige une somme colossale.

Si vous n’avez pas un cabinet juridique pour vous aider a gérer la phase de fin de contrat, à rédiger les documents avec toutes les informations nécessaires et avec la formulation correcte, ça peut être terrible pour vous.

Les entrepreneurs font aussi face à ce genre de situation... moins les micro-entrepreneurs ?

Depuis cette mésaventure, je n’ai plus jamais embauché qqun. Ceux qui ne me connaissent pas, penseront peut-être que je suis un affreux patron... le pire, c’est que l’avocat de la partie adverse peut dire beaucoup de choses sur vous, et vous ne pouvez pas vraiment réagir... un bon avocat est indispensable car c’est mieux qu’il réponde pour vous. Tout faux pas peut se retourner contre vous et j’imagine que ça devient la chute au fond du gouffre.

Merci Laurent pour ces informations et ce partage. Cordialement.

Derniers commentaires

0 | 5 | 10

Affaire Huawei : derniers rebondissements
Le retard technologique me semble être une stratégie utilisée de longue date par les Américains. (...)

Affaire Huawei : derniers rebondissements
Je lis : les Américains n’ont jamais été les meilleurs en fabrication ; Chose que j’ai déjà (...)

Comment sont gérés les noms de domaines en .fr - Principes du DNS - L’Afnic
Oui, Jean-Jacques, ces questions en apparence techniques ne sont pas sans versants politiques. (...)

Comment sont gérés les noms de domaines en .fr - Principes du DNS - L’Afnic
Merci Laurent pour cette synthèse des fondamentaux et du (des) DNS, des organismes qui en (...)

L’affaire Huawei est gravissime
Merci de votre analyse, Pierre. Le pire est que pour l’instant cette politique réussit assez (...)