| |
Site WWW de Laurent Bloch
Slogan du site

ISSN 2271-3905
Cliquez ici si vous voulez visiter mon autre site, orienté vers des sujets moins techniques.

Pour recevoir (au plus une fois par semaine) les nouveautés de ce site, indiquez ici votre adresse électronique :

Forum de l’article

La conversion à Unix

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
La conversion à Unix
Robert Ehrlich - le 3 novembre 2017

Peut-on avoir plus de précision sur les raisons de cette réticence pour ce "snippet" de C ?

Je note au passage qu’il y a en préambule la mention v0.01, ce qui tendrait à signifier qu’il s’agit d’une toute première version. Ca me semble en contradiction avec la présence de "void" qui n’existait pas dans les premières versions de C. De même les sélecteurs de champs alarm, signal, counter dans la structure task_struct n’on pas de préfixe "discriminant" pour les distinguer d’autres sélecteurs de champ homonymes dans d’autres structures, ce qui était nécessaire dans les premières versions de C et ce qui se retrouve dans nombre de structure définies dans les .h sous /usr/include, bien que la nécessité ait disparu depuis.

La conversion à Unix
Laurent Bloch - le 3 novembre 2017

Bonjour Robert,

Il s’agit là de la version princeps de Linux, soit 1991, C était déjà dans sa maturité.

Mes réticences ? Je préfère les langages expressifs aux notations cryptiques. Je sais que ce n’est pas ton cas, mais j’ai assez connu d’adolescents prolongés heureux de faire des choses que personne ne pouvait comprendre. Il suffit de consulter les sites de publication de failles de sécurité pour constater les dégâts qui en résultent.

La conversion à Unix
Robert Ehrlich - le 4 novembre 2017

Je ne vois toujours pas en quoi ce snippet illustre ces réticences, en quoi est-il plus cryptique qu’en un quelconque autre langage ?

La conversion à Unix
Laurent Bloch - le 4 novembre 2017

Comme je l’ai écrit, je dois concéder que ce code C est relativement propre. Restent le symbole d’affectation, et la ligne 25, dont la syntaxe ne m’a été expliquée par aucun des auteurs suivants : MM. Kernighan, Ritchie, Harbison, Steele Jr, Braquelaire et Lazard.

Derniers commentaires

L’informatique, tentative d’explication
Merci de ces précisions, Frédéric. Autant qu’il m’en souvienne, Ada et Java permettent les (...)

L’informatique, tentative d’explication
Merci pour cette belle présentation du sujet ! Sur les données : "Une question importante en (...)

L’informatique, tentative d’explication
Merci de votre message. Je serai prudent quant à l’avenir de l’informatique quantique. Pour ce qui (...)

L’informatique, tentative d’explication
Bonjour, Une analyse remarquable. Auriez vous des réflexions concernant l’informatique quantique (...)

Alléger le noyau !
Pardon Laurent, j’avais effectivement mal lu. Merci à toi pour cet espace d’échange bienveillant et (...)