Forum de l’article

L’économie française va au gouffre avec le consentement général

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
L’économie française va au gouffre avec le consentement général
esther clementis - le 11 mars 2017

Est-ce que le phénomène est propre à notre pays ?
ou est-ce plutôt qu’il s’exprime d’une façon particulière ici mais qu’il est aussi présent dans d’autres pays développés mais sous une autre forme ?

L’ancienne aura de notre pays doit-elle nous condamner au pessimisme ?

L’économie française va au gouffre avec le consentement général
Laurent Bloch - le 11 mars 2017

Alors je ne me hasarderai pas à un pronostic mondial, mais je crois qu’il y a une faillite française spécifique, due à plusieurs facteurs : immobilisme complet depuis 30 ans, refus de toute réforme, refus de la révolution industrielle induite par l’informatique, effondrement du système éducatif déclenché par une politique consciente et déterminée, étanchéité et cooptation des élites, etc. D’autres articles de ce site abordent ces divers sujets. Cf. aussi le site de Institut de l’Iconomie et celui de Michel Volle.

L’économie française va au gouffre avec le consentement général
esther clementis - le 12 mars 2017

Il y a certainement une inaction depuis plusieurs années d’une partie de la société française, je ne le nie pas.
je connais un peu le travail de michel volle et je découvre votre site.

l’action de l’institut de l’iconomie est récente, elle porte sur des aspects importants de l’action que l’on peut qualifier d’économique et privé.

il y a aussi le versant social et publique que représente par exemple valerie peugeot et son action avec vecam ( https://www.cnil.fr/fr/commissaire/valerie-peugeot.)
Deux liens pour présenter un peu son propos

http://www.millenaire3.com/texte-d-auteur/les-collectifs-numeriques-source-d-imaginaire-politique
http://books.openedition.org/pressesmines/1663

Donc tout n’est pas négatif...