| |
Site WWW de Laurent Bloch
Slogan du site

ISSN 2271-3905
Cliquez ici si vous voulez visiter mon autre site, orienté vers des sujets moins techniques.

Pour recevoir (au plus une fois par semaine) les nouveautés de ce site, indiquez ici votre adresse électronique :

Forum de l’article

De Multics à Unix et au logiciel libre

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
De Multics à Unix et au logiciel libre
Frédéric Brouard - le 20 juillet 2014

Bonjour,

je n’aime pas le terme punitif employé au sujet de COBOL. En effet dans certains cas, des langages moins "arides" (et encore... pensez vous que C/C++/Java soient moins arides que Pascal ou ADA ?) sont encore plus punitifs. Par exemple avec COBOL, il est possible en une seule instruction d’additionner une valeurs à plusieurs variable :

ADD TOTAL_FACTURE TO TOTAL_SEMAINE, TOTAL_MOIS, TOTAL_AN

Dite moi comment faire cela aussi simplement en C++ par exemple !

A +

De Multics à Unix et au logiciel libre
Laurent Bloch - le 20 juillet 2014

Vous avez raison, je rectifie.

Derniers commentaires

Le “Chips Act” peut-il sauver l’industrie européenne ?
Intel construira peut-être une usine de semi-conducteurs en Allemagne.

Sources utiles pour débuter en Scheme
Bonjour, Tous les liens que vous mentionnez sur «  l’auto-apprentissage de Scheme  » sont morts. (...)

Pourquoi les informaticiens sont-ils haïs ?
Bonjour, je partage également ce point de vue. Mais il y a aussi des changements sociétaux (...)

Pourquoi les informaticiens sont-ils haïs ?
Bonjour, votre article est excellent, je fais personnellement de l’informatique depuis mon plus (...)

Mon premier programme en assembleur RISC-V
Robert, je savais que je pouvais m’attendre de ta part à une lecture attentive et à des (...)