| |
Site WWW de Laurent Bloch
Slogan du site

ISSN 2271-3905
Cliquez ici si vous voulez visiter mon autre site, orienté vers des sujets moins techniques.

Pour recevoir (au plus une fois par semaine) les nouveautés de ce site, indiquez ici votre adresse électronique :

Forum de l’article

Un paradoxe cyberindustriel

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
Un paradoxe cyberindustriel
Gérard Peliks - le 9 juillet 2015

Après la tondeuse à gazon, est-ce que ça peut aussi marcher pour la tondeuse à cheveux, où doit on craindre une réaction violente des coiffeurs contre cette uberisation de leur profession ?

Si c’est possible, je me lancerai peut-être dans la production de casques de tondage connectés que je louerai au quart d’heure ou à à la demi-heure, dans mon garage. Après tout, il existe déjà des casques de séchage dans les salons de coiffure féminins.

Je suppose que ce n’est ensuite qu’une question de langage homme-machine qui doit être convivial pour décider de la coupe ? Mais là encore, ça existe déjà pour les imprimantes 3D.

Evidemment, gaffe aux détournements malveillants de coupes. C’est pourquoi je crains la réaction des coiffeurs 2.0.

Gérard

Derniers commentaires

L’Internet, tentative d’explication
Merci de ta contribution, Jean-Philippe. Je ne comprends que trop bien l’expérience commerciale (...)

L’Internet, tentative d’explication
Bonne initiative Laurent. Je crains toutefois que les dirigeants (ta cible) ne lisent pas ton (...)

L’Internet, tentative d’explication
Il y a certaines raisons (+ ou - historiques) pour mettre l’adresse IP à gauche et le(s) nom(s) (...)

L’Internet, tentative d’explication
Remarquable synthèse et grand bravo pour tes talents de vulgarisateurs cher Laurent. C’est (...)

L’Internet, tentative d’explication
C’est corrigé, merci.