Forum de l’article

LaTeX appliqué aux Sciences humaines

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
LaTeX appliqué aux Sciences humaines
Alain Jezequel - le 23 avril 2017

Je me souviens avoir lu dans un article ou une interview de Jean-Paul Delahaye (excusez du peu) qu’il n’avait jamais eu besoin de plus que Word.
La plupart des doctorants se contentent maintenant de Word, et c’est souvent ce que les revues leur réclament.
Pour paraître sérieux auprès des "barbus" (ie les anciens utilisateurs chevronnés d’Unix et Linux) il faut pratiquer la ligne de commande et LaTex. Mais les temps changent...
Par ailleurs, quid de Lyx ?

LaTeX appliqué aux Sciences humaines
Laurent Bloch - le 23 avril 2017

Libre à eux d’utiliser Word si leur directeur de thèse accepte la laideur du résultat.

Cela dit, les inconvénients de Word excèdent ceux de la laideur typographique : dès que l’on écrit régulièrement, il est source d’une grande perte de temps.

LaTeX appliqué aux Sciences humaines
Laurent Bloch - le 21 novembre 2017

Pour répondre (un peu tard) à la question LyX : oui, ce n’est pas mal, mais de deux choses l’une, soit on est sérieux avec la typographie et autant se mettre à LaTeX, soit on se satisfait de la médiocrité, de la laideur et de la banalité, alors tant pis. Entre les deux, pourquoi ne pas commencer avec LyX ?