Forum de l’article

Installer Linux à côté de Windows, quatrième épisode

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
Installer Linux à côté de Windows, quatrième épisode
Stéphane Rivière - le 25 novembre 2020

Bonjour Laurent,

Je soumets à votre esprit critique cet article en deux parties...

Par ailleurs, selon la très classique stratégie "d’étreindre pour éteindre" Windows 10 a trouvé subtil d’intégrer Linux (un Ubuntu de mémoire, mais nous n’utilisons plus Windows depuis des années).

Au lieu d’installer, côté à côte, ces deux systèmes, en choisir un et utiliser l’autre à travers VirtualBox me semble une approche plus efficace.

Par exemple, un joueur installera Doze pour virtualiser Nux et un amateur de Mac¹ ou un développeur Fullstack fera exactement l’inverse.

¹ C’est fou comme Ubuntu/Gnome3 ont synthétisé une interface qui rassemble le meilleur des trois OS pour PC. On peut en avoir un aperçu ici :

https://stef.genesix.org/pub/sow_-_station_Ubuntu_18.4_LTS_-_Utilisation_v13.pdf

Noter que, toujours au même endroit, on retrouve également une procédure d’installation très complète, y compris pour les portables, avec la fonction d’hibernation hybride qui n’était pas en standard à l’époque de l’Ubuntu 18.04. Et une liste très complète de logiciels pour Linux, permettant de se passer des blockbusters habituels (Microsoft Office, Suite Adobe, etc.).

Merci pour vos lettres, toujours intéressantes,

Bien à vous,

Stéphane

Installer Linux à côté de Windows, quatrième épisode
- le 25 novembre 2020

Je partage votre avis, Monsieur Rivière. Une partition pour Linux et une pour les données reste la solution simple à favoriser. Et Laurent est un filou car je sais bien que sont opinion est la suivante : « Conserver Windows à côté de Linux, c’est petit bras (sic) ». En revanche, installer W10 dans Virtualbox est moins commode avec une licence oem qu’avec une « vraie » licence. Je soupçonne Laurent de vouloir faire des économies ;-)
Amicalement à tous JLC

Installer Linux à côté de Windows, quatrième épisode
Laurent Bloch - le 25 novembre 2020

Mais non : d’une part je suis obligé d’avoir Windows pour certains usages impurs, mais aussi parce que je ne vois aucune raison de jeter un système que j’ai payé, et que par la faute d’un ministre particulièrement stupide, paresseux et incompétent (tout le monde aura reconnu Benoît Hamon), se faire rembourser la licence d’un système Windows fourni avec l’ordinateur mais désinstallé est pratiquement impossible.