| |
Blog de Laurent Bloch
Blog de Laurent Bloch

ISSN 2271-3980
Cliquez ici si vous voulez visiter mon autre site, orienté vers des sujets informatiques et mes enseignements.

Pour recevoir (au plus une fois par semaine) les nouveautés de ce site, indiquez ici votre adresse électronique :

Lu, vu, entendu

Les derniers articles

Et il y eut un matin
Publié le 14 mai 2022
par Laurent Bloch

L’assassinat à Jénine par l’armée israélienne de la journaliste palestinienne Shireen Abu Akleh m’incite à vous signaler que l’on peut encore voir sur quelques écrans (le Saint-André des Arts...) le film Et il y eut un matin que le cinéaste israélien Eran Kolirin a réalisé d’après le roman de l’écrivain (...)

Grand remplacement, ou grand enfumage ?
Publié le 29 avril 2022
par Laurent Bloch

Sommaire Il n’y a pas de « grand remplacement &#187 Il n’y a pas de ruée africaine vers l’Europe Le vote RN culmine là où il n’y a pas d’immigrés De la rhétorique aux faits

Le démographe Hervé Le Bras vient de publier, presque simultanément, deux essais consacrés à des questions très (...)

Plumes
Publié le 11 avril 2022
par Laurent Bloch

Quelque part dans la campagne égyptienne profonde, une usine archaïque et délabrée, sans doute une cimenterie mais ce pourrait aussi être une usine d’engrais ou de pesticides, en tout cas elle répand généreusement des poussières et des vapeurs que l’on n’aimerait pas respirer. Adjacents à l’usine, des (...)

Le dernier témoignage
Publié le 31 mars 2022
par Laurent Bloch

Luke Holland (1948-2020) était un documentariste britannique. De 2008 à la fin de sa vie il a interviewé et filmé des Allemands qui avaient vécu l’époque nazie. Des hommes et des femmes, certains menaient une vie « ordinaire », d’autres étaient officiers SS, gardiens de camp de concentration, soldats de (...)

Les poings desserrés
Publié le 23 février 2022
par Laurent Bloch

Les poings desserrés, un film parlant ossète [1] : je n’en avais jamais vu, impossible de résister.

Madame Kira Kovalenko a annoncé clairement son parti pris dans un entretien sur Allo Ciné : « Je voulais tourner en Ossétie, pas seulement parce que le sujet s’y prêtait, mais parce que je connais bien (...)