Forum de l’article

L’Assignation. Les Noirs n’existent pas.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
Assourdissement critique
Jean-Pierre Corniou - le 23 juin 2018

Effectivement, ce qui menace c’est la banalisation. On s’habitue de façon pernicieuse au racisme ordinaire, latent, quotidien. C’est pareil pour le sexisme.L’indignation bruyante et sans lendemain, ravit sa conscience, les petits abandons du quotidien, en revanche, sont terribles.J’utilise souvent en conférence cette notion élémentaire qui nous rappelle que nous les Homo Sapiens Sapiens, nous avons tous 100 milliards de neurones. Il y a toujours nquelqu’un dans la salle qui fait une remarque qui se veut drôle selon laquelle cela ne serait pas vrai pour tout le monde, avec un regard complice qui veut dire "on se comprend bien, hein ?" ! La racisme, c’est fuir le regard de l’autre car il est différent. Les petits bonheurs unique que donnent au contraire ces échanges souriants que l’on peut sans frais échanger dans le métro sont réjouissants. Nous sommes les mêmes.