| |
Blog de Laurent Bloch
Blog de Laurent Bloch

ISSN 2271-3980
Cliquez ici si vous voulez visiter mon autre site, orienté vers des sujets informatiques et mes enseignements.

Pour recevoir (au plus une fois par semaine) les nouveautés de ce site, indiquez ici votre adresse électronique :

Forum de l’article

Le manuscrit improbable

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Rappel de la discussion
Bibliothèque de 30000 volumes
Elisabeth Porteneuve - le 31 mai 2019

"l’officier allemand, occupant de la maison, qui a veillé sur la bibliothèque (30 000 volumes, des mètres cubes de périodiques...) comme sur la prunelle de ses yeux, ce qui a permis de la retrouver intacte à la Libération (elle est maintenant déposée à la Médiathèque de la ville de Poitiers)."

C’est une très belle histoire. Un homme en mission, occupant, subjugué par une riche collection de bibliothèque, il la protège car c’est un trésor des pensées et d’un savoir.

Ton officier me fait penser au général allemand Dietrich von Choltitz, qui n’a pas détruit Paris.

Merci d’avoir partagé.

Derniers commentaires

Démographie ou idéologie ?
Oui, je sais... On peut tourner les données dans tous les sens, ce que font Hervé Le Bras, (...)

Grande idéologie
Michèle Tribalat (également démographe à l’Ined) serait moins catégorique...

Indispensable Laurent
Merci de ta veille vigilante et de si bien nous informer. Amicalement. Aïcha

L’ouverture aux autres est une source de richesse
La plupart des politiciens en vue dans la campagne électorale actuelle, et les médias qui (...)

Question d’échelle
À l’échelle individuelle, bien sûr que tous les cas de figure sont envisageables ! Mais dès lors (...)